Le petit dernier du Jardin des Senteurs est un amandier

Le Jardin des Senteurs s’agrandit! Après les pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers et autres arbres fruitiers ou plantes aromatiques, voici l’amandier !

« Nous voulions planter un amandier depuis plusieurs années déjà, car l’amande autant que l’amandier et ses fleurs présentent des parfums très intéressants qui font partie des arômes que l’on peut retrouver dans nos vins. » explique Roger Burgdorfer.

Les amandes dans leurs coques

Plus généralement, les fleurs de l’amandier apparaissent bien avant les feuilles et chaque branche se voile complètement de blanc. Cela en a fait un symbole de la virginité, cette vision de l’amandier en fleurs évoquant souvent une robe de mariée.

L’arôme de l’amandier et de l’amande

L’arôme de l’amandier ou de l’amande est défini comme un caractère aromatique basique. Dans certains vins blancs on peut ressentir l’odeur de la fleur d’amandier. Dans les vieux vins blancs on peut déceler un caractère d’amande sèche, qui se rapproche de la vanilline. On peut aussi ressentir des notes d’amandes grillées sur certains vins blancs de garde (mais il faut avoir réussi à les garder assez longtemps).

Chez nous on retrouve légèrement ces côtés amandes voire amandes grillées dans le Chardonnay élevé en barriques, voire l’amande fraîche dans le Pinot blanc.