Vendanges 2013

Le millésime 2013 en quelques mots

Retour avec Roger Burgdorfer sur le millésime 2013, un des plus compliqués de ces dernières années.

Le millésime 2013, c’est le plus compliqué qu’on ait connu depuis une bonne vingtaine d’années. Compliqué de par des contextes météorologiques délicats depuis le premier printemps pour finir par des pluies chaudes au moment des vendanges, qui nous ont fait craindre le pire pour l’hygiène des raisins (pourritures).

Vendanges 2013

On aurait eu envie d’avoir quelques jours de beau et de bise supplémentaires pour finaliser les maturités qui n’étaient de loin pas exceptionnelles. Il a donc fallu vendanger au tout dernier moment et mettre des grands coups de collier sur des lots qui menaçaient de pourriture.

Aujourd’hui, on en tire des vins blancs qui ont de belles fraîcheurs aromatiques et qui sont très toniques. La grosse question est comment vont-ils vieillir?

Pour les vins de garde, il faut encore patienter car le millésime 2013 pour ces vins-ci n’est pas encore sur le marché. Probablement qu’ils auront moins d’amplitude que les 4 millésimes précédents. Mais sait-on jamais? Jusqu’à maintenant, les surprises que nous avons eues ont toujours été des surprises positives.

Vendanges 2013

Coups de coeur
Les vins de base (Chasselas, Gamay) sont très aromatiques, et les parfums de pivoines qui se dégagent de notre Gamay sont très agréables.

En conclusion, c’est intéressant et c’est un sacré challenge de travailler un vignoble et d’en vinifier les fruits lorsqu’on a la nature contre nous. On rempile pour l’année prochaine!

Découvrez nos vendanges en photos en cliquant ici