Hey les amis, « traluisons » ensemble!

Et si le temps était enfin venu de traluire? Vous en pensez quoi? Aller, c’est par ici que ça se passe:

On y est, on arrive à la fin du mois de juillet. Après une chaleureuse – et heureuse – première partie d’été, les vignes ont pris de l’avance sur leurs cycles respectifs. Aujourd’hui, elles sont pour les cépages les plus précoces en pleine véraison, les malignes! La véraison, c’est le fait de traluire, ou plus simplement: nos petites baies chéries rougissent!

Sous l’effet du rythme naturel de la vigne, qui diminue la croissance des extrémités et concentre son énergie dans l’accumulation des sucres dans les baies. C’est durant la même période que la vigne synthétise nos copines, les « anthocyanes », qui pigmentent les raisins rouges et qui créent ce changement de couleurs dans les cépages rouges. Pour les blancs, dur dur de voir la différence, bien que le grain s’assouplisse et devienne translucide avec l’accumulation des sucres et la diminution de l’acidité.

 

Tout ça pour dire que cette année, on devrait démarrer les vendanges début septembre, si tout se passe bien! Affaire à suivre…

Médias sociaux

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

Suivez-nous